Bibliographie de Paul-Émile Colin.

Paul-Émile Colin, né le 16 août 1867 à Lunéville, et mort à Bourg-la-Reine le 28 octobre 1949, est un peintre, graveur et illustrateur. En fait, c’est d’abord un médecin ; il a exercé pendant quelques années, et à ses débuts comme illustrateur on le présente comme le « Docteur Colin ».

Il a une prédilection pour la gravure sur bois, gravure originale ; contrairement à la plupart des illustrateurs, il grave lui-même ses compositions. Mais Colin, également peintre, utilisera d’autres techniques, comme l’aquarelle, pour certaines éditions illustrées. Remarqué par Edouard Pelletan, il lui restera fidèle – Pelletan éditant ses cinq premiers livres.

Paul-Émile Colin n’a pas une production importante – au total, un peu plus de trente ouvrages, à partir de 1894, en comptant son premier essai, non publié, jusqu’en 1947, cinquante-trois ans plus tard.

Edgar Poe – Histoires extraordinaires – non édité, 1894

En 1894 Colin prépare une illustration des Histoires Exrtaordinaires d’Edgar Poe, pour laquelle il réalise une série de treize bois, de format 10 cm sur 13 cm. Il éditera la suite, sur des feuilles de format 13 cm sur 20 cm, à vingt exemplaires, plus deux exemplaires d’artiste.

colin_poe_1

 

Auteurs divers – Almanach du Bibliophile – Pelletan, 1904.

Edouard Pelletan, pour la cinquième édition, datée de 1902 (mais l’achevé d’imprimer est daté du 20 mars 1904), de son Almanach du Bibliophile, fait appel à Paul-Émile Colin, qui réalisera trente-et-un bois originaux (le prospectus annonce 30 bois originaux du docteur Paul Colin).

 

Le tirage est de 900 exemplaires :

  • 25 exemplaires sur chine avec suites d’épreuves d’artiste, vendus 80 francs
  • 25 exemplaires sur chine, vendus 40 francs
  • 850 exemplaires sur « beau papier », vendus 12 francs.

Ces exemplaires sont au format 14,5 cm sur 20 cm, les exemplaires sur chine sont réimposés au format in-4°. A ces exemplaires il faut ajouter un « exemplaire unique », au format 23 cm sur 32 cm, sur vélin, contenant tous les originaux de Paul-Émile Colin, imprimé pour Adolphe Bordes.

P1020467

Jules Renard – Les Philippe, précédés de Patrie ! – Pelletan, 1907.

En 1907, Édouard Pelletan publie Les Philippe, de Jules Renard, précédés d’un petit texte : Patrie ! qui occupe trois pages.

Il s’agit d’un volume in-8° (18 cm sur 25 cm), de 136 (+8) pages ; il est illustré par huit hors texte en camaïeu, et cent trois bois en noir, de Paul-Émile Colin. Il est imprimé par la Semeuse, l’achevé d’imprimer étant daté du 30 septembre 1907.

renard-les-philippe
source : librairie Koégui

Le tirage est de mille deux cents exemplaires :

  • 25 exemplaires sur japon ancien, avec une collection d’épreuves d’artiste signées, sur chine,  vendus 300 francs ;
  • 75 exemplaires sur chine, vendus 150 francs ;
  • 1100 exemplaires sur papier du Marais pur chiffon, vendus 20 francs.

Le tirage est important, et le prix faible pour ce genre d’édition : Pelletan, avec ce livre, a voulu montrer qu’il est possible de concilier livre de bibliophilie exigeante et prix accessible.

Le livre sera republié en 1930 par Hachette, dans la collection les Grands Écrivains, avec les mêmes illustrations. Il s’agit d’un volume in-8° ( 15 cm sur 21 cm) de 283 pages

Anatole France – les Poèmes du Souvenir – Pelletan, 1910

En 1910 Pelletan publie une étude d’Anatole France : Les Poèmes du Souvenir, sur Le Lac (Alphonse de Lamartine), Tristesse d’Olympio (Victor Hugo) et Souvenir (Alfred de Musset). Il s’agit d’un petit volume de 96 pages. Il est achevé d’imprimer le 7 décembre 1910, à l’Imprimerie Nationale.

Il est illustré par Pierre-Eugène Vibert et Paul-Émile Colin, de 25 (mais la page de titre en annonce 26) gravures originales :

  • 15 gravures de Vibert ;
  • 10 gravures de Colin.

colin_poemes_souvenir.jpg

Le tirage est de 385 exemplaires :

  • un exemplaire sur vélin d’Arches, numéro 1, contenant tous les dessins originaux ;
  • 25 exemplaires sur japon ancien, contenant une collection d’épreuves d’artiste, sur chine, vendus 300 francs.

Ces 26 premiers exemplaires sont au format in-4°, texte réimposé (23 cm sur 29 cm).

  • 2 exemplaires sur chine, non vendus ;
  • 310 exemplaires sur vélin du Marais, vendus 65 francs.

Ces exemplaires sont au format in 8° (16,5 cm sur 24 cm). Il existe également 25 exemplaires de présent.

 

Hésiode, Anatole France et Paul Mazon – les Travaux et les Jours – Pelletan, 1912

En 1912, Pelletan, malade, édite son dernier livre : les Travaux et les Jours, d’Hésiode, traduction nouvelle de Paul Mazon, suivis de La Terre et l’Homme, par Anatole France, décorés de cent quatorze bois originaux de Paul Émile Colin. Le livre est imprimé par L’Imprimerie Nationale, l’achevé d’imprimer étant daté du 31 janvier 1913 – Édouard Pelletan est mort le 31 mai 1912.

Les Travaux et les Jours occupent les 106 premières pages, avec le texte grec en regard de la traduction. Il est illustré de nombreux bois, en noir, dont un frontispice et six hors-texte, des lettrines, imprimées en ocre, et des bandeaux, imprimés en vers et ocre.

colin_travaux_jours

La Terre et l’Homme occupe les 103 pages suivantes ; le texte est illustré de très nombreux bois in-texte, en noir, de lettrines ocres, et de bandeaux en deux tons ; il n’y a pas de hors-texte dans cette partie.

Le tirage est de 375 exemplaires (plus 30 de présent) :

  • un exemplaire sur vélin d’Arches, numéro 1, contenant tous les dessins originaux ;
  • 35 exemplaires sur japon ancien, contenant une collection d’épreuves d’artiste, sur chine, vendus 750 francs.

Ces premiers exemplaires sont au format grand in-4°, texte réimposé.

  • 339 exemplaires sur vélin du Marais, vendus 200 francs.

Ces exemplaires sont au format petit  in 4° (20 cm sur 27 cm).

Maurice Barrès – dix aspects de la Lorraine – Pelletan, 1912

Il s’agit ici plus d’un album que d’un livre. C’est le premier des grands in-folio de Paul-Émile Colin, décrits dans cet article.

859e6-l1-sion

Le tirage est de soixante exemplaires, dont quinze sur japon et quarante-cinq sur vélin d’Arches, au format 32 cm sur 42 cm (format du port-folio).

 

Émile ZOLA – Germinal – Les Cent Bibliophiles, 1912

Voici la première collaboration de Colin avec un autre éditeur que Pelletan – une Société de bibliophiles.

Le livre, en deux tomes, est au format 21,5 cm sur 29,5 cm ; il comporte 338 et 279 pages. Il est illustré de 132 bois, dont 2 frontispices et 6 hors-texte, en camaïeu.

colin_germinal_couv

Le tirage est limité à 120 exemplaires, sur vélin d’Arches, réservés aux membres de la Société.

colin_germinal

Stendhal- le rouge et le noir – Crès, les Maîtres du Livre, 1912

C’est le premier livre publié par Georges Crès, pour lequel Paul-Émile Colin donne un frontispice, ce ne sera pas le dernier. Ces livres sont publiés dans la collection les Maîtres du Livre, et appliquent tous la même formule : au format 13 cm sur 18,5 cm, ils sont tirés à 1500 ou 1600 exemplaires, dont 50 ou 60 sur grands papiers ; les exemplaires ordinaires sont vendus de 10 à 13 francs. Celui-ci comporte deux tomes – Paul-Émile Colin réalise le frontispice du tome 2.

Maurice Barrès – la Colline Inspirée – Pelletan, 1915

Après la mort d’Édouard Pelletan, son gendre, René Helleu, a pris la direction de la maison d’édition, et publie, en 1915, la Colline inspirée, de Maurice Barrès. Il s’agit d’un fort volume in 8°, de 16,5 cm sur 24 cm, de 416 pages. Il est imprimé par l’Imprimerie Nationale, l’achevé d’imprimer étant daté du 12 septembre 1915 « date anniversaire de la victoire de la Marne« .

Le livre est illustré de quarante-huit « paysages lorrains » de Colin, tirés en noir. Le tirage est de 550 exemplaires, plus 30 de présent :

  • un exemplaire, sur Whatman, contenant tous les originaux, plus une double suite, sur japon et sur chine ;
  • 25 exemplaires sur japon à la forme, contenant une suite sur chine, vendus 250 francs ;
  • 30 exemplaires sur chine, vendus 100 francs ;
  • 494 exemplaires, sur vélin du Marais, vendus 40 francs.

 

Paul Émile Colin – Les Routes de la Grande Guerre – PE COLIN Bourg la Reine, 1917

C’est le second in-folio de Colin. C’est la première fois que Colin utilise une autre technique ; en effet l’illustration est composée de lithographies et de bois. Le tirage est de 140 exemplaires :

  • 2 exemplaires sur Whatman, non mis dans le commerce ;
  • 20 exemplaires sur japon, avec une suite des bois sur chine, vendus 500 francs ;
  • 138 exemplaires sur vélin d’Arches, vendus 200 francs.

3af18-r2-iverny

 

André Fribourg – Croire. Histoire d’un Soldat – Payot, 1917

Ce petit livre, de 255 pages, au format 12 cm sur 19 cm, est illustré d’un frontispice par Paul-Émile Colin. C’est le premier livre de ce genre, mais pas le dernier.

fribourg_croire_colin

Maurice Barrès – Colette Baudoche – Crès, les Maîtres du Livre, 1918

Second livre de cette série.

Rudyard Kipling – Nouveaux Contes Choisis – Crès, les Maîtres du Livre, 1919

Autre titre de cette série..

Léon Tonnelier – Images de mon pays – Crès, 1919

Ce livre est bien édité par Crès, et bien illustré uniquement d’un frontispice de Colin ; mais il ne fait pas partie de la Collection des Maîtres du Livre  – il s’agit d’une publication plus populaire, au même format, comportant seulement 58 pages ; il est vendu 3 francs.

Albert Samain – Aux flancs du vase – Crès, les Maîtres du livre, 1919

Autre titre de cette série..

Pierre Mille – L’Inde en France – PE COLIN Bourg la Reine, 1920

Il s’agit du troisième in-folio de Colin. Le tirage est de 120 exemplaires :

  • un exemplaire sur japon ancien pour l’auteur,
  • dix exemplaires sur japon,
  • cent neuf exemplaires sur Whatman.

3ccfc-i3-astiquage

François de Curel – L’ivresse du Sage – Crès, 1921

Ce livre, bien qu’édité par Crès, ne fait pas partie des maîtres du Livre, mais d’une autre collection : le Théâtre d’Art. Au format in 12 (15 cm sur 20,5 cm), de 230 pages, il est tiré à 1950 exemplaires :

  • 25 exemplaires sur vieux Japon impérial ;
  • 25 exemplaires sur chine ;
  • 1900 exemplaires sur vélin de Rives.

colin_ivresse_sage

L’illustration se compose d’un frontispice, tiré sur fond jaune, et d’ornements (bandeaux, vignettes) sur bois.

Edouard Estaunié – Solitudes – Crès, les Maîtres du Livre, 1922

Autre titre de cette série. Le frontispice est de Paul-Émile Bécat ; Colin dessine des ornements.

Émile Verhaeren – les Forces tumultueuses – Crès, les Maîtres du Livre, 1922

Autre titre de cette série. Le frontispice est de Pierre Gandon ; Colin dessine des ornements.

Charles Guérin – le cœur solitaire – Crès, les Maîtres du Livre, 1922

Autre titre de cette série..

Stendhal- le rouge et le noir – Crès, les Maîtres du Livre, 1912

C’est le premier livre publié par Georges Crès, pour lequel Paul-Émile Colin donne un frontispice, ce ne sera pas le dernier. Ces livres sont publiés dans la collection les Maîtres du Livre, et appliquent tous la même formule : au format 13 cm sur 18,5 cm, ils sont tirés à 1500 ou 1600 exemplaires, dont 50 ou 60 sur grands papiers ; les exemplaires ordinaires sont vendus de 10 à 13 francs. Celui-ci comporte deux tomes – Paul-Émile Colin réalise le frontispice du tome 2.

Hippolyte Taine – Notes sur l’Angleterre – Crès, les Maîtres du Livre, 1923

Autre titre de cette série – avec une variante : le livre comporte deux tomes ; il comporte deux frontispices, en camaïeu.

colin_notes

Pierre de Nolhac – Poèmes de France et d’Italie – Lapina, 1923

Grand changement avec ce livre – il n’est pas édité par Crès, et c’est également la première fois que Paul Émile Colin réalise des bois en couleur. Le livre, de format 16 cm sur 22,5 cm, comporte 166 pages. Il est imprimé par Lapina, l’achevé d’imprimer étant daté du 6 septembre 1923.

Le tirage est de 1300 exemplaires :

  • un exemplaire réimposé sur japon ancien, contenant les originaux et une suite des bois décomposés, une suite sur chine et sur japon ;
  • un exemplaire réimposé sur japon contenant les crayons préalables, une suite des bois décomposés, une suite sur chine et sur japon ;
  • 15 exemplaires sur chine, contenant une suite des bois décomposés ;
  • 30 exemplaires sur japon impérial, contenant une suite des bois décomposés ;
  • 1253 exemplaires sur papier de Rives BFK
  • 25 exemplaires hors commerce.
nolhac_colin1
source : librairie Eppe

 

 

Jean Yole – les démarqués – les Médecins Bibliophiles, 1926

Il s’agit ici aussi d’une publication pour une Société de Bibliophiles. Le livre, de XII plus 218 pages, de 21 cm sur 29 cm, est illustré de bois tirés en noir. Le tirage est limité à 150 exemplaires.

yole_titre_frontispice
Source : vendeur johndoebooks*123, ebay

 

Georges Duhamel – la Pierre d’Horeb – Manuel Bruker, 1927

Ce livre, in 4° de 18 cm sur 26 cm, 238 pages, est illustré par de nombreux bois originaux de Paul-Émile Colin, tirés en camaïeu. Il est imprimé par Léon Pichon, pour le compte de Manuel Bruker, l’achevé d’imprimer étant daté du 14 mai 1927.

colin_pierre_horeb

Le tirage est de 416 exemplaires :

  • un exemplaire sur japon à la forme contenant les dessins originaux et diverses suites ;
  • quinze exemplaires sur japon à la forme avec les mêmes suites ;
  • trente exemplaires sur japon de Shidzuoka avec une double suite sur japon et sur chine ;
  • cinquante exemplaires sur vélin d’Arches contenant une suite sur chine ;
  • trois cents exemplaires sur vélin d’Arches,
  • vingt exemplaires hors commerce.

Docteur Lucien-Graux – la Colombe meurtrie, 1927

Ce livre, édité par l’auteur (se trouve à Paris, 6 rue de Ridder), est un in-12 de 14 cm sur 20 cm, comportant 68 pages ; il est imprimé par Léon Pichon, l’achevé d’imprimer étant daté du 9 juillet 1927. Il est illustré par un frontispice, deux bois in-texte et un cul-de-lampe, tirés en camaïeu, de Paul-Émile Colin.

colin_colombe

Le tirage est limité à 285 exemplaires :

  • 10 exemplaires sur japon ancien à la forme ;
  • 250 exemplaires sur vélin pur fil Lafuma ;
  • 25 exemplaires hors commerce.

 

Marguerite Audoux – Marie-Claire – Fayard, le livre de Demain, 1928

Cette édition populaire est illustrée par 21 bois originaux en noir de Paul-Émile Colin. Comme tous les livres de la collection, il s’agit d’un in-4° de 19 cm sur 24 cm, sous couverture jaune ; il comporte 126 pages. Il est imprimé par Louis Bellenand et Fils, à Fontenay-aux-Roses ; l’achevé d’imprimer est daté de juillet 1927.

colin_marie_claire

L’édition n’est pas limitée ; le livre est vendu trois francs cinquante.

Noël Clément-Janin – Séductions italiennes – René Kieffer, 1929

Ce livre, in 8° (22 cm sur 27 cm) de 121 pages, est illustré par la reproduction de vingt aquarelles de Paul-Émile Colin, contrecollées et bordées d’or, à pleine page – c’est le seul cas d’utilisation de l’aquarelle par Colin (pour un livre).

Le tirage est limité à 500 exemplaires sur vélin teinté de cuve ; il n’y a pas de grand papier.

séductions_1
Source : librairie Koégui.

 

collectif : Maurice Barrès, Emile Moselly, Léon Tonnelier, PE Colin, préface de Louis Bertrand – En Lorraine par sentiers et venelles – Metz, Paul Even, 1937

Ce livre est l’oeuvre de Paul-Émile Colin, qui en a écrit la plus grande partie (124 pages sur 154), et qui a naturellement produit toutes les illustrations. Il a ensuite cherché à l’étoffer, en demandant une préface à Louis Bertrand, et en reproduisant des textes de Barrès, Moselly, et des poésies de Léon Tonnelier.

colin_lorraine

Concrètement, il s’agit d’un in-4° (19 cm sur 28 cm) de 158 pages, imprimé par Paul Even à Metz ; il n’y a pas d’achevé d’imprimer.

Le tirage est de 275 exemplaires :

  • 1 exemplaire sur japon supernacré contenant tous les dessins originaux et deux suites, sur japon et sur chine ;
  • 20 exemplaires sur japon Hodomura contenant une suite sur chine ;
  • 229 exemplaires sur vélin d’Arches ;
  • 25 exemplaires hors commerce.

 

Pour les livres suivants je me contenterai de renvoyer à l’article qui en traite en détail :

img01_couverture_chasseur

Dion Chrisostome – Le chasseur ou Histoire Eubéenne – PE Colin Bourg la Reine, 1943

Ce livre a été tiré à :

  • 117 exemplaires, sur papier de Voiron, vendus 1000 francs,
  • 16 exemplaires de tête, sur Whatman ou Japon, vendus 5000 et 6000 francs.

Théocrite – Bucoliques – PE Colin Bourg la Reine, 1943

Le tirage est cette fois-ci de :

  • 120 exemplaires sur vélin de Voiron, toujours au prix de 1000 francs ;
  • 30 exemplaires sur vélin d’Arches, avec une suite des huit hors texte sur « japon blanc vergé très ancien mince », vendus 2000 francs ;
  • quatre exemplaires sur Whatman, avec deux suites, au prix de 6000 francs ;
  • un exemplaire pour l’auteur.

Longus – Daphnis et Chloé – PE Colin Bourg la Reine, 1945

Le tirage est légèrement différent :

  • 120 exemplaires sur vélin de Voiron ;
  • 30 exemplaires avec un dessin et une suite sur japon des hors texte ;
  • 20 exemplaires avec un dessin, une suite sur japon des hors-texte et une suite de toutes les gravures ;
  • un exemplaire sur japon ;
  • 12 exemplaires de présent. Ces derniers exemplaires, sur vélin de Voiron, sont diversement enrichis (dessins, suites, bois gravés).

Homère – l’Odyssée (chants V, VI et VII) – PE Colin Bourg la Reine, 1946

Le tirage est de 171 exemplaires :

  • 130 exemplaires sur vélin de Voiron ;
  • 40 exemplaires sur vélin d’Arches avec suites et dessin ;
  • un exemplaire sur japon ;
  • plus 15 exemplaires de présent.

Gérard de Nerval – Sylvie – PE Colin Bourg la Reine, 1946

Le tirage est de 171 exemplaires :

  • 130 exemplaires sur vélin de Voiron ;
  • 40 exemplaires sur vélin d’Arches avec suites et dessin ;
  • un exemplaire sur japon ;
  • plus les exemplaires de présent.img09_nerval_frontispice

Georges Sand – La Mare au Diable – PE Colin Bourg la Reine, 1947

Le tirage est de 171 exemplaires :

  • 130 exemplaires sur vélin de Voiron ;
  • 40 exemplaires sur vélin d’Arches avec suites et dessin ;
  • un exemplaire sur japon ;
  • plus les exemplaires de présent.

Paul-Émile Colin a maintenant 80 ans ; c’est son dernier livre.

 

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s