Bibliothèque Doucet : Madame Bovary.

En 1905, Fernand Ferroud publie une nouvelle édition de madame Bovary, illustrée par Alfred de Richemond. Doucet et Ferroud sont proches ; ces années-là Ferroud publie plusieurs ouvrages de Doucet ; et Doucet collabore avec Ferroud sur d’autres publications, comme les « trois comédies de l’amour« , publiées en 1905 également. Peut-être Doucet a-t-il travaillé également sur cette édition de madame Bovary ? on sait qu’il considérait Flaubert comme son maître, au delà de sa proximité géographique.

Quoi qu’il en soit , Ferroud donne à Doucet un exemplaire de choix de cette édition, dont voici la fiche, publiée lors de la vente Ferraton du 20 septembre 2010 :

bovary_ex_doucet

Voici le texte de la fiche :

Lot 1161. RICHEMONT – FLAUBERT (Gustave).

Madame Bovary. 20 compositions de Alfred de Richemont gravées à l’eau-forte pas C. Chessa. Préface de Léon Hennique. Paris, A. et F. Ferroud, 1905, grand in-4°, plein maroquin rouge très richement décoré, dos à 4 nerfs orné de roulettes dorées, auteur, titre et date dorés, caissons décorés de filets droits et courbes et de fleurons dorés, plats entièrement décorés d’une grande composition de filets courbes, fleurson et arabesques dans un triple cadre de 1 filet gras et 2 doubles filets maigres garnis de fleurons dorés, filet à froid sur les coupes et les coiffes, contreplats doublés de maroquin orné d’un large cadre de plusieurs filets droits garnies de larges fleurons dorés, gardes en soie brodée bordeaux et en papier marbré, tête dorée sur témoins, couv. et dos cons., prospectus orné de 3 eaux-fortes relié in-fine, étui gainé et bordé de même (frotté), ex-libris à pleine page de J. Soehnlin gravés à l’eau-forte en 2 états dont l’un avant la lettre, étiquette de la librairie Auguste Blaizot, très légers frottis sur le dos et les mors, très légères décharges de certaines illustr. (reliure de René Kieffer). Tirage limité à 600 ex. num. 1/20 de tête, celui-ci sur grand vélin d’Arches enrichis de 3 états des eaux-fortes dont l’eau-forte pure et d’un dessin inédit de l’artiste. L’exemplaire n’est pas numéroté mais porte l’inscription nominative à l’ence : « Réservé à Monsieur J. Doucet. F. Ferroud ». Le dessin original est dédicacé : « à Monsieur Jérôme Doucet / bien cordialement / A. de Richemont ». Splendide exemplaire dans une reliure très décorative.

Estimation : 600/800 euros. Adjugé : 1600 euros.

bovary_doucet

Publicités

Une réflexion sur “Bibliothèque Doucet : Madame Bovary.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s