Wedgwood

Wedgwood est une célèbre fabrique anglaise de céramique, qui produit notamment le fameux « jasperware » ou poterie jaspée, en traduction approximative, mais aussi de très belles porcelaines, des grès, et toutes autres sortes de poteries…

La fabrique existe depuis le XVIIIe siècle, et produit toujours des produits de très bonne qualité (tout de même pas comparable à des pièces anciennes) ; après de nombreuses péripéties récentes, la société a été rachetée par Fiskars ; la plupart de la production est maintenant externalisée.

Le jaspe est une pâte normalement teintée dans la masse (mais ce n’est pas toujours le cas), avec application de motifs de type antique, en relief, le plus souvent blanc. Le critère important pour distinguer au premier coup d’œil une imitation est que les motifs en question ne sont pas peints : ils sont teintés dans la masse (en blanc, donc). Les couleurs les plus fréquentes sont : motif blanc sur fond bleu clair, ou vert clair. On trouve couramment des fonds bleu foncé (souvent appelé bleu Portland). De nombreuses autres couleurs existent, comme le lilas, le jaune, le violet… elles sont moins courantes et donc les pièces en question sont plus recherchées (et plus chères). Dans de rares cas 3 couleurs sont présentes : une pour le fond, et 2 pour les motifs. C’est donc évidemment encore plus cher (surtout s’il s’agit de pièces anciennes).

La marque Wedgwood a été beaucoup imitée ; voici quelques exemples.

Tout d’abord, des vrais Wedgwood, avec des couleurs inhabituelles :


Ensuite des imitations :

On trouve des constantes dans les imitations (pas universelles tout de même) : le fond vert est très fréquent, les objets sont blancs et le vert est peint, en laissant les reliefs en blanc, et les sujets sont souvent « art nouveau », alors que les thèmes de Wedgwood sont très classiques (antiquité grecque).

Les pièces de Wedgwood sont toujours signées, sauf de rares pièces de musée, du XVIIIe, qu’on ne peut pas espérer trouver couramment.

La signature comporte le mot « wedgwood », écrit de diverses façons suivant l’époque. Si la pièce est d’avant 1890, il n’y a pas d’autre mention. Entre 1890 et 1910 le mot « England » est rajouté, depuis 1910 il est mentionné « Made in England ».

Signatures :

La signature de gauche est la plus récente, le code date est composé de lettres. Celle du milieu était utilisée jusque dans les années 1990 (environ), la date est en clair (ici, 72, donc 1972). La signature de droite est du XIXe, le code date est sous forme de 3 lettres.

La marque ne doit pas être confondue avec Wedgewood (Enoch Wedgewood, pour être précis), qui a fait de la porcelaine et de la faïence, mais de bien plus faible renom. A noter que cette marque n’existe plus : lassé de cette concurrence, Wedgwood a racheté Wedgewood et l’a fermé… mais de nombreux objets existent encore, y compris sur ebay.

La signature de gauche est d’Enoch Wedgwood, celle de droite de Wedgwood, sur du « Bone China », c’est-à-dire de la porcelaine « à l’os » (bien qu’il n’y ait pas d’os dans sa composition). Le vase représenté est le fameux Portland Vase, réelle antiquité romaine, qui a donné lieu à réédition par Wedgwood au XVIIIe, et qui sert d’emblème à la marque depuis lors. La signature actuelle est plus stylisée : c’est un W dans lequel se devine le Portland Vase.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s