Sèvres : autres fabriques

Cet article est une reprise détaillée,  avec photos, de l’article général sur les marques de Sèvres.
La partie détaillée ici concerne les pièces fabriquées par d’autres manufactures, mais bien à Sèvres, ce qui légitime leur utilisation de ce terme.

1. Porcelaine de Sèvres ou « Sèvres ».

Sèvres est une ville. Dans cette ville se trouvent :
la manufacture nationale de porcelaine de Sèvres, qui est la fabrique phare en France, depuis 1750 environ. Elle a eu plusieurs dénominations, bien sûr :
– manufacture royale,
– manufacture impériale,
– manufacture nationale,
suivant les régimes politiques.
En effet, cette manufacture, privée et établie à Vincennes à l’origine (d’où des annonces  mentionnant cette ville), a rapidement été rachetée par le roi, après son transfert à Sèvres. Depuis elle est « nationalisée ». D’où la forme des signatures, voir plus loin.
Cette manufacture a fait et continue à produire toutes sortes de céramiques, et principalement, mais pas uniquement, de la porcelaine (« tendre » au XVIIIe siècle, « dure », c’est-à-dire de la vraie porcelaine, depuis un peu moins longtemps), et des biscuits (porcelaine non émaillée).

Mais la ville de Sèvres a abrité, et abrite sans doute encore, d’autres fabriques de céramique. On rencontre donc :
Kéramos. Fabrique de René Hénon. Certaines pièces (copies de pièces anciennes) ont été exposées au Musée de Sèvres. N’a sans doute jamais fabriqué de porcelaine, d’après une source bien informée.
Photo 1 :

i1

peu lisible, souvent en creux dans la pâte.

Paul Millet (et Milet dans certains cas, il s’agit sans doute de 2 fabriques différentes). Céramique de bonne qualité, mais ce sont d’autre manufactures. A noter que des Milet ont travaillé à la manufacture de Sèvres… mais je ne pense pas qu’il y ait un lien de parenté.
Photo 2 :

i2
Vinsare et MNF, idem. Les initiales peuvent laisser penser à « manufacture nationale de Sèvres », le F étant proche du S dans le logo, mais non, pas du tout…
Photos 3 et 4 :

Photo 5 : Ateliers de Céramique SMF :

i5

Mayodon. A noter que cet  artiste a été conseiller technique pour la Manufacture de Sèvres, puis directeur pendant 2 ans (1941/42). Mais l’immense majorité des pièces que l’on peut trouver sur le marché sont fabriquées dans les années 50, dans son atelier personnel. A noter que ses pièces valent très cher, la plus-value « Manufacture de Sèvres » indûment invoquée est nulle.
Photo 6 :

i6

Un livre est paru récemment sur ces fabriques : SEVRES. BOULOGNE-BILLANCOURT la céramique indépendante, de Florence SLITINE, éditeur : ARGUS VALENTINES. Dans ce livre sont traitées les fabriques suivantes :
Paul Beyer, Berthe Cazin, Collinot & Cie, Albert Dammouse, Edouard Dammouse, Taxile Doat, Roger Dollé, Fau & Guillard, Maurice Gensoli, Gentil & Bourdet, Marcel Giberot, Keramos, Frédéric Kiefer, Raoul Lachenal, Jean Mayodon, Ateliers de céramique M.F., Manufacture Milet, Jacques Ponchelet & Abel Léger, Robj, Georges Serré, Manufacture nouvelle de faïence Vinsare, Amalric Walter. Ce qui fait du monde…

– on trouve aussi des grossistes, et des marchands (détaillants) qui ont apposé le nom de leur magasin sur toutes sortes de céramiques, comme « à la ville de Sèvres ».
Photo 7 :

i7

Macé, marchand ou fabrique ?
La marque en bas à gauche, Sèvres dans un ovale vert, serait de Optat Milet (pour sa production personnelle hors de la Manufacture).

– on trouve aussi des fabriques, par exemple de Limoges, qui ont intitulé leur décor « Sèvres ». En général on ne peut pas s’y tromper : à côté de « Sèvres » on trouve la signature de la fabrique. Exemple : Golse.
Photo 8 :

i8

On trouve souvent la marque bleue, avec un gros macaron qui pourrait cacher la marque de Golse ?
A noter en bas : marque de Le Tallec, qui « ressemble » à la marque de Sèvres. Il y aurait beaucoup à dire sur cette fabrique, qui s’est laissé aller dans le passé à copier (très bien) les productions de Sèvres du XVIIIe siècle. Maintenant les marques de Le Tallec sont suffisamment explicites pour qu’elles ne soient pas confondues avec Sèvres.

Attention donc aux annonces ! Kéramos c’est très bien, mais ce n’est pas de la céramique « de Sèvres », c’est de la céramique faite dans la ville de Sèvres.

Publicités

Une réflexion sur “Sèvres : autres fabriques

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s