Sèvres : marques de Châteaux

Cet article détaille les pièces « de Sèvres » marquées d’un tampon de château royal.

Il correspond au chapitre 2.8  : marques de château de l’article général sur les signatures de Sèvres..
AU XIXe siècle, les châteaux « royaux » ont été dotés de vaisselle de Sèvres, en nombre parfois insuffisant pour les réceptions. Donc la vaisselle pouvait être prêtée d’un château à l’autre, pour les grandes réceptions. Pour les inventaires, elle était donc tamponnée d’une marque spécifique. Ces services étaient très grands (plusieurs centaines de pièces), avec de nombreux réassorts. Il existait en général plusieurs niveaux de luxe pour ces services :
– le service principal, le plus décoré (il est exceptionnel d’en voir des pièces en vente),
– le service « des Princes », blanc à frise et chiffre (initiales du souverain) en or,
– le service « des Officiers », filet et chiffre en or,
– le service « des cuisines« , filet et chiffre de couleur (rouge le plus souvent).

Ces services se retrouvent en général dans le public, suite aux ventes importantes effectuées (par exemple à l’occasion d’un changement de régime), et on peut en trouver facilement en vente.
Voici des exemples de marques de châteaux possibles (la liste des lieux n’est pas exhaustive) :
Photo 1 à 4 :

Exemples de marques :
Photo 5 :
i5
Ici 3 marques compatibles :
– en vert : SV LP 46, (fabrication),
– tampon bleu : Sèvres 1846 (décor), ces tampons ont servi de 1845 à 1848.
– marque de château (Tuileries). Il est donc possible que cette pièce soit authentique.

Photo 6 :

i6

La marque S avec la date (en vert) a été utilisée de 1848 à 1899, elle est donc fausse.
La mention « France » est évidemment fausse.
Donc les 2 marques et la marque de château sont fausses… Ce type est très courant sur ebay.

Photo 7 :

i7

Facile : marque au double L imitant les marques du XVIIIe, avec une marque de château, uniquement utilisée au XIXe. C’est donc un faux.
Photo 8 :

i8

Facile aussi : marque fausse S37 (année impossible avec cette marque), indication impossible « France » dans la pâte. Les tampons sont donc faux. Autre marquage pratiquement identique :

sevres_fausse_1

on voit bien les traces du faussaire…

Attention : ces marques sont très faciles à imiter. Si elles figurent sur des pièces décorées autrement que par le chiffre du souverain, méfiance… notamment s’il s’agit d’assiettes avec le chiffre du souverain, et des petits anges (voir l’article sur les pièces de rebus et surdécor).

Et le monogramme lui-même n’est pas incopiable !

b1
pièce avec le monogramme LP du côté signature ! fausse évidemment.

 

Citation : « Ces pièces simples sont tombées en grand nombre dans le domaine public et on y a très souvent ajouté un décor, presque toujours d’angelots sur des nuages, reconnaissable à ses couleurs très peu glacées puisqu’on a dû les cuire à très basse température« . J’ajouterai que les photos d’annonces ne permettent généralement pas de se rendre compte des couleurs « peu glacées », mais qu’on voit très bien par contre la maladresse du peintre…
Photos 9 et 10 :

i9 i10
A noter sur la photo du haut le chiffre en rouge : service des cuisines, donc. En principe pas de décor…

Autres figures amusantes :

Un vrai thème de collection !

Les citations sont extraites de « Sèvres« , de Tamara Préaud et Marcelle Brunet.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s